Le Forex, c’est quoi? Définitions

Le marché financier est un « univers » destiné aux plus « aventureux » parce qu’il y est facile de tout perdre et de tout gagner. Le Forex constitue également un véritable marché financier revêtant la forme d’un marché interbancaire parfaitement ouvert aux particuliers.

Définitions et explications des opérations

Désigné comme marché financier en volume global, l’objectif du Forex ou Foreign Exchange est de permettre aux opérateurs de réaliser un échange, une vente ou un achat de devises en temps réel.

Généralement, l’échange s’effectue entre les grandes sociétés bancaires à travers le monde et se fait autour de la parité euro/dollar. Pour les particuliers et les entreprises, le service des Brokers est nécessaire.

Les actions dans le Forex sont ouvertes 24 heures sur 24 et 5 jours sur 7. Les opérateurs ou les brokers choisissent le moment propice de la journée pour réaliser les transactions. Par exemple, si à 18 heures, le prix du dollar est en flambée, les échanges peuvent donc se faire en ce moment.

Pour plus de succès, les opérateurs mettent en application des astuces pratiques dans les opérations de change comme se mettre à couverture, c’est-à-dire prendre une position inverse à la position réelle en vue de limiter les risques de perte.

Ainsi, un opérateur qui a acheté des actions en dollar pourra les revendre à un certain moment où la valeur du dollar commence à régresser.

Il faut aussi savoir faire des prévisions en analysant avec efficacité l’évolution des taux de changes, en faisant quelques recherches et en bien analysant la situation. De cette manière, il est possible d’anticiper les évènements à venir.

Et pour terminer, il faut tirer profit de l’opération d’arbitrage qui consiste à évaluer les écarts de prix entre deux marchés. Cette procédure requiert expérience et technique de la part du trader.

A noter que, les échanges dans le Forex s’effectuent directement suite à un contact direct entre les opérateurs. Cependant, il faut souligner que le Forex reste une activité illicite dans certains pays. Avant de se lancer donc, il est important de bien se renseigner afin de ne pas participer à des actions illégales.

Les stratégies à appliquer en matière de Forex

Les opérateurs professionnels en matière de marché financier mettent en pratique plusieurs stratégies qui les permettent de rester à l’abri des pertes importantes. L’opération de vente et d’achat de devises est qualifiée de transaction.

La transaction est un contrat d’option composé par divers éléments essentiels à l’instar du montant des changes, du type de transaction ( achat ou vente), du cours d’exercice de l’option, de la date de départ et de validation, de la catégorie d’option ou encore du prix de l’option.

La première stratégie utilisée par les opérateurs est l’option d’achat ou « call » basé sur le principe de hausse de parité c’est-à-dire, effectuer la transaction au moment où le prix d’une monnaie est en hausse.

Il faut réaliser les échanges avant la date d’exécution pour bénéficier du profit. L’option de vente ou « put » adopte par contre la technique de baisse de parité. Cette stratégie comporte d’énormes risques, car le gain est compté selon les pertes enregistrées par l’acheteur. Le mélange de ces deux stratégies nommé straddle ou strangle peuvent être aussi utilisé.